Tarte fine airelles, poireau et bleu des Causses.

S’il est un repas facile à faire lors que l’on a un enfant en bas âge, c’est bien une tarte fine. On pose sur sa pâte ce que l’on souhaite, comme des restes de légumes, on replie les bords et hop, ça file au four.

Mais aujourd’hui j’ai eu envie de la faire un peu plus travaillée, un peu plus gourmande. Inspirée par les airelles chez le primeur, j’ai imaginé en quelques secondes cette recette simple, légère et réconfortante. J’ai trouvé des airelles mais si vous trouvé des canneberges cela fonctionne également, ces baies sont très similaires. Elles apportent un côté acidulé très agréable avec la douceur du poireau. Le bleu des Causses peut-être remplacé par un autre bleu assez doux, je déconseille donc le roquefort qui va prendre plus de place.
Pour plus de simplicité, vous pouvez maintenant enregistrer l’image pour garder la recette facilement.
Bonne cuisine à tous!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s