Fantastique, fantasy et Sci-fi

Retrouvez ici tous les romans fantasy, fantastique et Sci-fi que je vous recommande au fil du temps, classés par ordre alphabétique d’auteur. Chaque titre/auteur vous redirige vers un lien d’achat lorsque le livre est encore disponible, même à l’occasion.

 

D

Christelle Dabos – La tétralogie de la Passe miroir – Tomes 1 , 2 et 3
Que dire qui n’a pas été dit concernant cette tétralogie? Je m’arrête dans ma critique à la fin du tome 3, puisque je n’ai pas encore lu le 4 (je mettrai à jour les critiques dans la bibliothèque dès que ce serait fait). Le monde créé par Christelle Dabos est plusieurs. Chaque arche nous présente une identité nouvelle, des fonctionnements sociétaux propres et un regard qui change le notre quant à ce que l’on connaissait déjà de sa création. L’ajout de « magie », et ici je met le terme de magie entre guillemets puisqu’il ne s’agit pas tant de magie que de particularités, d’habiletés qu’ont certains personnages, est fait de manière toute à fait nouvelle pour moi. J’avais déjà lu des romans où la magie est considérée par tous, comme intégrante du fonctionnement de la société. Mais ici, la distinction des habiletés de chacun, variants d’un clan à l’autre, m’a plus fait penser à des talents qu’à une magie au sens classique du terme. Cela rend la chose plus intéressante encore, car les personnages n’en sont que plus réels, plus concrets. A la fin du livre, contrairement à beaucoup de fantastique, j’ai eu la sensation que les héros pourraient tout à fait vivre parmis nous, chose qui n’avait jamais été possible pour moi, même en fermant Harry Potter. Ce qui ancre cette sensation, c’est également la grande subtilité qu’à l’autrice à faire évoluer ses personnages. Avec le temps et la lecture, chacun de ses mots nous familiarise avec les traits de leur personnalité. On oubli les pouvoirs, on s’attache à leurs failles et leurs forces, on aime et on déteste avec eux. Quant à l’intrigue centrale, lorsqu’on pense en avoir compris la finalité, elle dévoile un nouvel aspect, qui nous avait échappé alors que les indices étaient là, qui permet à l’histoire de poursuivre de son cours, sans rien perdre de sa qualité ni de sa cohérence. C’est un véritable chef d’oeuvre, qui parlera aussi bien aux plus jeunes qu’aux moins jeunes, tant les niveaux de lectures sont multiples et riches.

H

Hale Shanon – La princesse qui n’avait plus rien
Je n’ai qu’une question: est-ce que quelqu’un peut rééditer ce chef d’oeuvre? Une réécriture de la gardeuse d’oie et quelle réécriture! Anidori, princesse du royaume de Kildenrie, part pour le voyage que l’on connaît déjà. Des détails, un univers fort et une femme extraordinaire. Si d’abord vous la trouverez un peu trop rêveuse  avec ses histoires de magie, ne la jugez pas à sa couverture, cette princesse est bien une princesse du 21° siècle. Élégante, gracieuse, mais battante, débrouillarde et qui sait s’adapter. Un livre à trouver, lire et offrir d’urgence pour changer le regard que l’on porte sur la princesse en tulle rose à paillette.

N

Novik Naomi – Déracinée
Inspirée par les contes polonais de son enfance, l’autrice nous emmène dans un univers de sorciers et de sorcières, de bois enchanté et d’une magie ancestrale. Un affrontement très actuel, celui de l’Homme à la nature, lorsque cette dernière reprend ses droits de manière parfois cruelle. Du moins selon nous. Questionner notre rapport à la terre, l’impact de nos actes pour les générations, voici ce que réussit Naomi Novik sous couvert d’un roman de magie. Dans la lignée de Pullmann, J.K Rowling, etc. J’apprécie particulièrement ces romans faussement décalés, qui viennent parler de choses importantes sous couvert d’irréel. Pour grandir en voyageant.

P

La trilogie de la poussière – Philipp Pullman – Tome 1 – La belle sauvage
J’ai adoré. J’ai retrouvé cette écriture tant aimée lors de la lecture de la trilogie de la Croisée des mondes, les personnages si bien dessinés, complexes et familiers. Les situations cocasses et merveilleuses, l’imagination foisonnante de P. Pullman et son amour des contes qui nourrit sans nous le cacher, cet univers pluriel, où se croisent notre monde et une infinité d’autres. En bref, c’est beau, c’est souple et lourd, comme un manteau d’hiver chaud et réconfortant qui nous emmènerait vers les pôles d’un autre monde.

V

Vesco Flore – L’estrange malaventure de Mirella
L’histoire de Mirella est unique. Comme chaque histoire, mais celle-ci est unique tout en étant la réécriture du conte du joueur de flûte de Hammelin. Vous connaissez sans doute l’histoire de la ville d’Hammelin. Vous pensez qu’il n’y a rien à dire de plus? Flore Vesco nous démontre le contraire. Elle utilise la langue avec brio pour conter sa version de l’histoire d’Hammelin et d’un nouveau personnage, jusque là inconnu: Mirella, une porteuse d’eau hors du commun.

 

 

1 commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s